Michel Galvin

Voir tous ses livres (1)

Michel Galvin découvre la bande dessinée dans Pilote. Après un passage éclair aux Beaux-Arts de Paris, il découvre l’œuvre graphique d’Alfred Kubin, des expressionnistes et de Saul Steinberg et décide d’arrêter la bande dessinée qu’il juge trop technique pour se consacrer au graphisme, à l’illustration et à la peinture. Il a illustré pour Flammarion la première édition jeunesse de L’Alchimiste de Paulo Coehlo.

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

Voir tous ses livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer