Korruption!

[Parvenüs und Profiteure, Korruption in der NS-Zeit]

Au cœur du système nazi

    • Traduction (Allemand) : Laurent Cantagrel
Que se passe-t-il lorsque la corruption s’installe au cœur de l’État? Qu’advient-il du peuple qui ne l’accepte pas? De ceux qui ferment les yeux? Parler de corruption à l’époque nazie n’est pas la première chose qui vient à l’esprit, alors même qu’une longue tradition historiographique nous a confortés dans l’idée d’une bureaucratie allemande entretenue dans l’ignorance des conséquences dramatiques de ses actes. Pourtant l’ouvrage de Frank Bajohr apporte à cet égard un éclairage édifiant : le régime nazi reposait sur une corruption quasi organique. Le système récompensait les plus fidèles, enrichissait les plus zélés, spoliait les bannis. Argent, demeures, entreprises, œuvres d’art changèrent de mains en quelques mois sans que les institutions garantes du droit n’aient réagi. Le vol, le pillage, occultés par une idéologie omniprésente, furent bien les leviers indispensables du pouvoir nazi et un rouage essentiel de la Shoah.
Comment tout cela fut-il possible dans ce grand empire allemand, traditionnellement attaché à ses lois? Le livre est nourri des scandales de ces SS avides, à la cupidité sans limite, affranchis de la moindre humanité. Budgets publics détournés, petits et grands arrangements, incompétence généralisée témoignent contre la «supposée bonne gestion nazie». Mais l’auteur va plus loin : les comportements des dirigeants érigés en modèles firent école en libérant nombre d’Allemands «tout à fait normaux» des scrupules qui les retenaient encore. Un Rubicon moral avait été franchi...
  • Au fil de l'histoire
  • Paru le 01/02/2017
  • Genre : Histoire
  • 352 pages - 136 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081376458
  • ISBN : 9782081376458

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer