Couverture bientôt disponible

La Carrière des peintres au XIXe siècle - Du système académique au marché des impressionnistes

Le monde de la peinture française connaît au XIXe siècle un ensemble de transformations essentielles : l’organisation académique de la formation et de la carrière des peintres décline ; le système marchand s’établit et contribue au succès de la révolution impressionniste ; les innovations esthétiques et techniques dans la peinture modifient l’apprentissage et l’exercice du métier de peintre. Harrison et Cynthia White décrivent la genèse de cette évolution à travers l’étude des institutions et de la doctrine composant le «système académique». Ils la situent dans son cadre géographique (la centralisation parisienne), puis étudient les effets de la poussée démographique, qui accentue le décalage entre le nombre grandissant de peintres cherchant à faire carrière et l’étroitesse des débouchés du système académique. Analysant la carrière de plusieurs grands impressionnistes (Degas, Manet, Monet, Pissarro, Renoir), les auteurs montrent comment émerge un nouveau système, fondé sur l’importance croissante des marchands et des critiques professionnels, qui fait du marché de l’art, tel que nous le connaissons depuis, le cadre dominant d’évaluation et de commercialisation des mouvements sociaux.
  • 288 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782081228894
  • ISBN : 9782081228894

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer