Essais d’empirisme radical

Essais d’empirisme radical

N’admettre que ce dont on puisse faire l’expérience et rendre justice à tout ce qui peut être objet d’expérience. Voilà en une phrase le programme de William James dans cet ouvrage, dont la simplicité n’a d’égale que la radicalité. Il s’agit bien d’un programme philosophique, mais qui vise à ressaisir la vie concrète, derrière les abstractions de la philosophie académique. Ce livre est traversé par une tension : exposer techniquement et précisément ce que la danse réglée des affrontements entre grands systèmes métaphysiques (qu’ils soient rationalistes ou empiristes) nous a dérobé, à savoir les expériences, leurs motifs et leurs liens, dont le monde et nos vies sont tissés. Publié en 1912, ce recueil posthume expose le cœur de la philosophie de l’expérience de William James : une approche neuve de la conscience, de l’expérience pure, des relations et de l’activité. Moment majeur dans l’histoire de la philosophie américaine, ces Essais ont eu une influence durable : Henri Bergson, Alfred N. Whitehead et Bertrand Russell ont noué avec eux leurs dialogues les plus féconds.
  • Champs essais (n° 758) - Philosophie
  • Paru le 02/11/2007
  • Genre : Philosophie
  • 240 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080801760
  • ISBN : 9782080801760

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer