Couverture bientôt disponible

Le Verbier de l’homme aux loups

Grand classique de la psychanalyse française et mondiale de l'après-guerre, Le Verbier de l'homme aux loups – publié jadis par les soins de Jacques Derrida – est peut-être la pièce maîtresse de l'œuvre, saluée désormais comme révolutionnaire, de Nicolas Abraham (1919-1975) et de Maria Torok (1925-1998). Lors de sa parution en 1976, Jacques Derrida disait du Verbier : «Exhumé, extrait de sa crypte profonde, surchargé de signes, un texte monumental est traîné vers la lumière, exposé à une lecture dont l'audace et l'efficacité se mesurent l'une à l'autre.» En effet, une réélaboration du champ psychanalytique s'est imposée depuis lors – dans la continuité d'un autre aventurier de la pensée, Sandor Ferenczi – au sein de la descendance de l'école hongroise de psychanalyse, dont on continuera, au XXIe siècle, de mesurer les richesses conceptuelles et les profondeurs humaines.
  • Champs essais (n° 425) - Psychologie et psychanalyse
  • Paru le 11/01/1999
  • 256 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080814258
  • ISBN : 9782080814258

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer