Histoire de l'Amérique française

Histoire de l'Amérique française

Au début du XVIIIe siècle, la Nouvelle-France s’étendait sur un tiers du continent nord-américain, de Québec à La Nouvelle-Orléans, des forêts glacées du Canada aux bayous de Louisiane, en passant par les prairies du Midwest. Un Empire dont la clé de voûte fut l’alliance avec les Indiens, qui permit aux Français de s’implanter et de se maintenir au nez et à la barbe des Anglais, plus nombreux, mais confinés sur le littoral atlantique. Colons, Indiens, esclaves africains composaient, surtout en Louisiane, une Amérique française au visage cosmopolite. Cette Amérique, que notre mémoire a occultée, n’a pas entièrement disparu. Les toponymes en témoignent – New Orléans, Baton Rouge, Saint-Louis, Montréal, etc. –, et de nombreuses villes nord-américaines ont eu pour fondateurs des Français. Des millions d’Américains, aux États-Unis comme au Canada, ont des noms d’origine française – Archambault, Bissonnette, Boucher, Colombe, Dion, Pineaux, Roubideaux : imagine-t-on aujourd’hui que ces patronymes sont portés notamment par des Indiens du Dakota ? Parmi les descendants des colons français, certains parlent toujours la langue de Molière. Ce legs, on ne saurait le comprendre sans se glisser, au fil de la lecture, dans une pirogue ou dans un canoë à la recherche d’une histoire ignorée.
  • Champs histoire
  • Paru le 21/05/2014
  • Genre : Histoire
  • 864 pages - 110 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081336759
  • ISBN : 9782081336759

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer