L’Enfant de l’ennemi

L’Enfant de l’ennemi

Les «enfants de l’ennemi» : ainsi appela-t-on en France, pendant la Grande Guerre, les fruits des viols perpétrés par des soldats allemands. Mais quel avenir réserver à ces enfants ? Seraient-ils capables de devenir de bons Français ? Était-il permis, voire recommandé, de s’en débarrasser ? Dans ce livre devenu un classique, Stéphane Audoin-Rouzeau dévoile des aspects méconnus du conflit et nourrit la réflexion sur la façon dont se forge une «culture de guerre». Entre 1914 et 1918, des interdits sémantiques sont levés, el le récit des viols aide à la construction d’un ennemi désormais animalisé. Le débat autour des enfants à naître révèle une opinion française traumatisée par une violence de guerre sans précédent, dans laquelle les normes morales sont bouleversées.
  • Champs histoire (n° 1087)
  • Paru le 28/08/2013
  • Genre : Histoire
  • 272 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081308114
  • ISBN : 9782081308114

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer