Couverture bientôt disponible

La Civilisation de l’Europe des Lumières

«Nulle période n’est autant un commencement et une fin. Commencement de la croissance soutenue, fin de la société traditionnelle où la connaissance et l’éthique se transmettaient par voir-faire et ouï-dire, fin de la chrétienté, que le XVIe siècle avait tuée au niveau des princes et que le XVIIe siècle avait préservée et réchauffée au cœur d’un peuple nombreux. Ambiguïté. Certes, mais fragilité des Lumières ? La civilisation est un héritage, un héritage qui se transforme et qui s’accroît. De tous les legs du passé qui commandent notre présent, le legs du XVIIIe siècle est un des plus importants. C’est, au vrai, que tout ce qui nous vient d’un très lointain passé nous vient à travers l’optique, les choix, les parcimonies des Lumières. Le sapere aude, la philosophie mécaniste transformée en culture scientifique, mathématique, phénoménologique et opérationnelle nous viennent d’un XVIIe siècle profondément remodelé à l’époque des Lumières. Mais le XVIIIe siècle nous a légué aussi d’autres sagesses discrètes, disons les parcimonies des Lumières…» P.C.
  • Champs histoire
  • Paru le 28/04/2010
  • Genre : Histoire
  • 430 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081240063
  • ISBN : 9782081240063

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer