Le Négus

Le Négus

Éthiopie, 1975 : c’est le chaos. Un pays exsangue, affamé, divisé se rebelle et détrône son empereur. À Addis-Abeba, Ryszard Kapuściński vient exhumer un monde balayé par les mitrailleuses ; déjouant la vigilance des patrouilles, arpentant des ruelles sinueuses à la tombée de la nuit, il enquête et cherche à comprendre : qui était le Négus, le Roi des Rois – Hailé Sélassié, dernier empereur d’Éthiopie ? Un despote sanguinaire ? une figure paternelle adulée par son peuple ? un vieillard-enfant débordé par son armée ? Au fil des témoignages bruts et fascinants recueillis par le reporter apparaît un monde insoupçonné : un monde sans justice où chacun est incité à espionner et à fouiller son voisin, où la délation et le pot-de-vin sont des vertus cardinales ; un monde fou où l’on régale les diplomates étrangers en laissant le peuple mourir de faim ; un monde violent où un simple mot vous fait déchoir des salons aux oubliettes. Un portrait saisissant du Négus, qui raconte la folie et la soif de pouvoir d’un empereur divinisé et démonte le fonctionnement d’un régime arbitraire, absurde, démesuré – jusqu’à sa chute.
  • Champs histoire (n° 1019)
  • Paru le 28/09/2011
  • Genre : Histoire
  • 236 pages - 119 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081227002
  • ISBN : 9782081227002

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer