Couverture bientôt disponible

Mazagão

La Ville qui traversa l’Atlantique

1514 : la Couronne portugaise, dans un grand mouvement de reconquête des terres infidèles, fonde la citadelle de Mazagão, sur la côte marocaine. Les siècles passant, la forteresse et ses habitants sombrent dans l’oubli ; c’est que le Portugal s’est tourné vers la nouvelle perle de son Empire, l’Amazonie. Dès lors, quand, en 1769, une armée de soldats maures et berbères assiège Mazagão, l’idée germe de sauver ses habitants, non point en les ramenant en Europe, mais en les transportant de l’autre côté de l’Atlantique : au Brésil. Une véritable odyssée commence alors, avec la mise en navires des familles, des objets du culte et des livres de l’administration. Une escale de six mois à Lisbonne précède l’arrivée à Belém, capitale de l’Amazonie portugaise, où une nouvelle attente débute – de plusieurs années cette fois. Au bout du fleuve, la Nouvelle Mazagão tarde à sortir du sol. Dans l’intervalle, des hommes sont morts, des enfants sont nés : la ville nouvelle n’est déjà plus l’ancienne. Au traumatisme du déplacement s’ajoutent la difficile adaptation au climat équatorial et la cohabitation avec les Indiens ou les esclaves africains. Que deviendra Mazagão ? Salué par une critique unanime et couronné par le prix France-Culture/Urbanisme, ce livre a déjà été traduit en cinq langues.
  • Champs histoire (n° 770)
  • Paru le 03/03/2008
  • Genre : Histoire
  • 384 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081213098
  • ISBN : 9782081213098

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer