Couverture bientôt disponible

Fractales, hasard et finance

On sait que, prenant comme base certains objets rugueux, poreux ou fragmentés à toutes les échelles, objets qu’il a appelés fractales, Benoît Mandelbrot a conçu, développé et utilisé une nouvelle géométrie de la nature et du chaos. Son livre Les Objets fractals. Forme, hasard et dimension a appris au savant et à l’ingénieur – et à d’autres ! – à voir le monde de façon nouvelle, et l’impact des fractales sur l’art populaire et les mathématiques pures fut aussi puissant qu’imprévu. On sait moins que la géométrie fractale est née des travaux que Mandelbrot avait consacrés à la finance au cours des années 1960. Il s’agissait du caractère nécessairement discontinu des prix de la Bourse, dont les changements se concentrent dans le temps, du caractère cyclique mais non périodique de l’évolution économique et de diverses conséquences de ces observations sur le calcul des risques. Un ouvrage – enrichi de considérations fondamentales sur les notions de hasard bénin et sauvage – qui devrait intéresser, outre les économistes, les philosophes, les physiciens et les mathématiciens.
  • Champs sciences (n° 904)
  • Paru le 04/03/2009
  • Genre : Sciences
  • 248 pages - 109 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081225107
  • ISBN : 9782081225107

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer