Précis de recomposition politique

des incivismes à la française et de quelques manières d'y remédier

Des fractures fortes sur fond d’unité nationale à base d’associations, de symboles et de traditions, un Service public hypertrophié que tous critiquent mais dont personne ne souhaite se passer, un système institutionnel à bout de souffle mais dont les hommes politiques sont habitués à jouer et auquel nous sommes résignés, des élites bien à l’abri derrière leurs corporatismes et leurs réseaux d’influence, un capitalisme dans lequel même ses grands patrons n’ont pas confiance, l’obsession des grands refus fondateurs et la nostalgie de la grandeur, un mélange d’arrogance et de doute qui alimente un esprit critique qui ne va jamais jusqu’à la lucidité, autant de traits qui font la particularité française, son caractère horripilant et parfois en partie son charme. À la manière dont il avait déjà exercé sur Jacques Chirac sa lucidité ironique, Yves Michaud décrit avec un regard distancié la vie politique, sociale et culturelle d’un pays qui n’est pas en déclin mais succombe aux incivismes. En même temps, il dessine les contours de solutions. Car la recomposition n’est pas loin quand la situation est si caricaturale. Beaucoup de solutions simples sont à portée de main – encore faut-il regarder la situation en face sans se payer de mots. Loin de toutes les étiquettes et grilles de lecture idéologiques, dans ces textes limpides et allègres, Yves Michaud sait éclairer les chemins d’une pensée politique à la fois noire, lucide et… constructive.
  • Climats - Essais
  • Paru le 10/10/2006
  • Genre : Essais
  • 320 pages - 135 x 210 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082105613
  • ISBN : 9782082105613

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer