Couverture bientôt disponible

Correspondance de Courbet

Figure admirée ou détestée, toujours controversée, Gustave Courbet est l’un des peintres majeurs de la seconde moitié du XIXe siècle. Son œuvre se développe à partir de la querelle du «réalisme» pour devenir une perpétuelle source de scandales et de malentendus : Courbet s’est affirmé comme un artiste qui interpelle la société de son temps – voilà ce que sa Correspondance révèle aujourd’hui, à travers cinquante ans d’échanges épistolaires qui conduisent de l’adolescence franc-comtoise aux jours tragiques de la Commune et de l’exil. Qu’il écrive à sa famille, à ses amis écrivains ou journalistes, aux hommes politiques du second Empire et de la IIIe République, Courbet impose sa personnalité complexe, ses coups de colère et son humour corrosif. La voix qui se fait entendre au long de ces quelque 600 lettres est celle d’un écorché-vif, qui n’hésite pas à parler de la douleur de la création et de l’âpreté des questions d’argent, si bien que l’on pénètre dans un monde fascinant, plein de contradictions, où se confondent les plus hautes exigences artistiques et un sens de la provocation véritablement nouveau. De défi en défi, les lettres de Courbet sont le complément indispensable de ses tableaux. Cet ouvrage, enrichi d’une substantielle introduction et de nombreuses annexes, constitue par son ampleur une somme irremplaçable et largement inédite, un passionnant document de référence pour aborder et comprendre la vie artistique, culturelle et politique du XIXe siècle.
  • 640 pages - 170 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080117649
  • ISBN : 9782080117649

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer