Adolphe

Unique roman achevé de Benjamin Constant, Adolphe (1816) raconte l’inexorable décomposition d’une relation amoureuse. Vouloir ce qui échappe, échapper à ce qui se donne ; désirer la liaison, mais se rebeller contre le lien : telle est l’histoire d’Adolphe qui, sommé de quitter Ellénore au nom de la carrière à laquelle on le destine, ne parvient pas plus à rompre qu’à aimer. Les intermittences de ce cœur indécis – qui oscille entre sincérité et mauvaise foi, aveuglement et lucidité, compassion et sadisme – précipiteront la catastrophe finale. Mais, dans cette tragédie de l’impuissance, l’amante délaissée ne sera pas la seule victime. Car Adolphe est aussi le récit d’une impossible révolte : celle d’un homme broyé par la société. Chef-d’œuvre du roman d’analyse selon certains, témoignage sur le bouleversement des vies sous le Directoire et l’Empire pour d’autres, ce roman est d’abord, comme le suggère Constant, une fable poignante sur notre condition, une «histoire vraie de la misère du cœur humain».
  • 212 pages - 178 x 108 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081309494
  • ISBN : 9782081309494

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer