Couverture bientôt disponible

Béatrix

«La psychologie de Balzac atteint ici à des perspectives qu’on croirait à tort réservées au seul Dostoïevski. Dès le début de ce roman, de lignes épurées et simples, aux personnages peu nombreux, à l’unité de lieu rigoureuse, aux scènes minutieusement découpées, amenées de longue main avec un art infini […] et qui est sans doute de tous les romans de Balzac l’un de ceux qui s’approchent le plus étrangement par certains côtés de la tragédie racinienne, Balzac nous fait entendre fortement qu’il ne saurait y avoir de tragédie véritable sans la conjuration de ces forces obscures que les écrivains classiques nomment fatalité, mais que lui, Balzac, fidèle à son sens galvanique de l’homme, à sa croyance instinctive en la toute-puissance de la volonté, nous révèle ici n’être rien d’autre qu’un profond, un radical goût du malheur.» Julien Gracq
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 01/09/1979
  • 382 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080703279
  • ISBN : 9782080703279

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer