Couverture bientôt disponible

Contes fantastiques - 3

«Hoffmann… ne voyait partout que des spectres ; ils lui faisaient des grimaces du fond de chaque théière chinoise et de dessous chaque perruque de Berlin ; c’était un enchanteur qui changeait les hommes en bêtes, et ces bêtes en conseillers auliques prussiens et en conseillers des finances. Il savait évoquer les morts et les faire sortir du tombeau ; mais la vie le repoussait comme une triste apparition ; il le sentit lui-même ; il sentit qu’il était devenu un fantôme ; la nature entière lui sembla un miroir trouble et mal taillé, dans lequel il se voyait partagé en mille fragments, à travers un nuage défait comme un visage mort ; et ses ouvrages ne furent autre chose qu’un effroyable cri en vingt volumes.» Henri Heine
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 05/11/1982
  • 510 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080703781
  • ISBN : 9782080703781

Dans la même série

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer