Couverture bientôt disponible

Crépuscule des dieux

Hagen, fils d’Alberich, convoite toujours l’anneau. Il promet Brünnhilde à son demi-frère Günther sans lui dire qu’elle est l’épouse de Siegfried. Celui-ci, ayant bu un philtre qui lui a fait perdre la mémoire, ne sait plus que Brünnhilde est sa femme. Il va lui-même l’enlever à son rocher pour l’offrir à Günther. Hagen propose alors à Bünnhilde de la venger de cet affront et tue Siegfried d’un coup de lance dans le dos, mais ne peut prendre l’anneau que le héros tient serré dans sa main. Brünnhilde, qui a compris la machination du traître, fait dresser un bûcher où elle dépose le corps de Siegfried et se précipite elle-même dans les flammes. Le feu s’étend jusqu’au Walhalla, qui s’écroule. Un crépuscule éternel va commencer pour les dieux ; l’univers restera sans maîtres, mais conservera un bien précieux entre tous qu’il devra chérir plus que l’or : l’amour. Et l’anneau retrouvera sa place dans les profondeurs du Rhin. Après le prologue de L’Or du Rhin, La Walkyrie et Siegfried, Crépuscule des dieux est la troisième et dernière journée de L’Anneau du Nibelung.
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 05/09/1994
  • 322 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080708236
  • ISBN : 9782080708236

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer