Couverture bientôt disponible

Don Álvaro ou la force du destin

En Espagne, le retour à la monarchie des Bourbons, en 1814, après le départ des armées napoléoniennes, provoque l’exil de nombreux jeunes intellectuels, parmi lesquels Ángel de Saavedra, plus connu ensuite sous le nom de duc de Rivas. Il trouve refuge en France et, alors que sur les scènes théâtrales parisiennes s’opposent classiques et modernes, il entreprend l’écriture de Don Álvaro o la fuerza del sino. Créée à Madrid le 22 mars 1835, cette œuvre est l’un des fleurons de la révolution esthétique opérée par le romantisme et marque la renaissance du génie dramatique espagnol en sommeil depuis le Siècle d’or. Renouant avec une grande liberté d’écriture, Don Álvaro multiplie les lieux et les personnages, mêle avec hardiesse le sublime et le grotesque, le poétique et le trivial, le spectaculaire et le lyrisme méditatif : une étape aussi décisive dans le théâtre espagnol que le fut Hernani dans le théâtre français.
  • GF (n° 1130) - Littérature et civilisation
  • Paru le 03/04/2002
  • 288 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080711304
  • ISBN : 9782080711304
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer