Couverture bientôt disponible

La Divine Comédie

Le Paradis

Le cœur du grand projet, c’est Le Paradis. Le long poème que nous nommons Divine Comédie a été conçu en fonction du Paradis, lui-même composé à la louange d’une femme, Béatrice, ici transfigurée dans une plus haute plénitude. Le Paradis de Dante, comme L’Enfer ou Le Purgatoire, surprend : aucun repos placide, mais le mouvement incessant, le vol des lumières. Le Paradis, danse de flammes, est éblouissant et dangereux. Le voyageur céleste, guidé enfin par Béatrice, y parcourt des ciels multiples, il y connaît des épreuves, il y éprouve l’éblouissement dans la tension abstraite d’un espace merveilleux et irreprésentable. Il est impossible d’écrire le Paradis, et pourtant le Poème poursuit sa course. La langue de Dante affronte l’impossible, franchit les limites, invente une autre langue, réussit ce que la poésie universelle aura achevé de plus beau. Et l’aventure se termine lorsque, au plus haut terme de la vision, le héros s’absorbe dans l’enfance. Dans l’«amour qui meut le soleil et les autres étoiles».
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 22/07/2004
  • 408 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080712189
  • ISBN : 9782080712189

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer