Mémoires d’outre-tombe

Livres IX à XII

    • Édition : Jean-Marie Roulin
Une «saison en enfer» : voilà ce que retracent les livres IX à XII des Mémoires d’outre-tombe. C’est ainsi du moins que, trente ans plus tard, Chateaubriand définit ce qu’ont été pour lui les années 1792 à 1800. Revenant d’Amérique, le jeune noble breton retrouve Paris dans la tourmente de la Révolution. Aux tableaux hallucinés de la Terreur succède alors le récit de sa fuite : son bref passage dans l’armée des émigrés, puis son exil à Londres. Il y découvrira Shakespeare, Milton, Byron, et y puisera l’inspiration qui fera de lui, à son retour, le père des romantiques. Ces pages rendent compte du choc qu’a provoqué l’irruption de l’Histoire dans la vie d’un homme alors âgé de vingt-quatre ans. Et illustrent brillamment le projet des Mémoires, tel que Chateaubriand l’a formulé dans sa Préface testamentaire : «Si j’étais destiné à vivre, je représenterais dans ma personne, représentée dans mes mémoires, les principes, les idées, les événements, les catastrophes, l’épopée de mon temps.»
  • 292 pages - 108 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081204966
  • ISBN : 9782081204966

Des mêmes auteurs

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer