Couverture bientôt disponible

Vieux New York

Quatre courts romans. Quatre décennies : 1840, 1850, 1860, et 1870. Un thème commun : les mœurs de la faune aristocratique new-yorkaise qu’Edith Wharton connaissait si bien, son aveuglement, son égoïsme, son arrogance. Du fils de famille qui revient de son voyage dans le Vieux Monde avec une inestimable collection de tableaux et ne récolte chez lui que rebuffades et mépris à la jeune femme qui, suprêmement fidèle dans l’infidélité même, se sacrifie pour son mari et se trouve livrée à l’ostracisme général, chaque personnage se heurte aux contraintes d’une société cruelle décidée à écraser tous les germes de la liberté individuelle, qu’elle soit de corps ou d’esprit. Satire dévastatrice d’un monde où la morale est sacrifiée à l’apparence, Vieux New York est un recueil éblouissant d’intelligence. Edith Wharton s’y attaque avec une ironie jubilatoire, mais pénétrée de compassion, à de vieilles mentalités qui, en Amérique comme ailleurs, n’en finissent pas de mourir.
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 25/05/1993
  • 306 pages - 107 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080706140
  • ISBN : 9782080706140

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer