Couverture bientôt disponible

Cratyle

Quelle est l’intention de Platon lorsqu’il fait de Socrate un virtuose de l’étymologie dans le Cratyle ? Préciser les rapports entre la «science des lettres» qui se constitue en son siècle et la nouvelle théorie des Idées qu’il élabore. Socrate s’entretient avec le jeune Hermogène puis avec l’énigmatique Cratyle des rapports entre les mots et les choses. La rectitude des noms est-elle affaire de convention, ainsi que le soutient Hermogène ? Ou s’agit-il d’un accord «naturel», comme le prétend Cratyle ? Découvre-t-on cet accord par science ou par inspiration ? Au terme du débat, après avoir mis à l’épreuve toutes les ressources de la «science des lettres», Socrate propose une nouvelle théorie du nom, instrument faillible construit pour faire voir la réalité en la mimant. Il dessine aussi un ordre des priorités : il faut d’abord connaître les êtres, puis les noms. «Savoir comment il faut apprendre ou découvrir les êtres, peut-être est-ce là trop lourde tâche pour toi et moi ! C’est déjà beau de reconnaître qu’il ne faut pas partir des noms.»
  • GF - Philosophie
  • Paru le 19/01/1998
  • 320 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080709547
  • ISBN : 9782080709547

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer