De la guerre

Livre I

Édition avec dossier

    • Dossier : Laurent Giassi
    • Présentation/Introduction : Benoît Chantre
    • Traduction (Allemand) : Jean-Baptiste Neuens
En 1806, à vingt-six ans, Clausewitz, officier prussien, assista à la défaite d’Iéna. Il tira de cette expérience l’idée maîtresse de son traité De la guerre (1832), dont il n’acheva que le livre I : «La guerre est un acte de violence à l’emploi de laquelle il n’existe pas de limites.» Pour Clausewitz, en effet, la guerre absolue est un duel qui doit conduire aux «extrêmes». Cette définition abstraite, toutefois, ne correspond pas à la réalité, en raison de «frictions», autrement dit de déterminations – le hasard, le terrain, le moral des troupes… –, qui freinent la violence et l’empêchent de se déchaîner. La vraie nature de la guerre moderne n’en est pas moins saisie ici dans ce qu’elle a de vertigineux.
  • GF (n° 1542) - Philosophie
  • Paru le 21/05/2014
  • Genre : Philosophie
  • 206 pages - 109 x 178 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081309890
  • ISBN : 9782081309890

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer