Couverture bientôt disponible

Ecce homo – Nietzsche contre Wagner

«Je suis disciple du philosophe Dionysos, je préférerais encore être un satyre plutôt qu'un saint.» (Ecce homo, Préface, 2). Peut-être l'expression totale dont Nietzsche se fait le héraut, malgré ses dénégations, se donne-t-elle à lire dans le «monstre» surprenant et shakespearien, grinçant et éraillé, chaleureux, bouillant et glacé, confiant et hautain, grave, profond en même temps que superficiel et bouffon qu'est Ecce homo, fausse autobiographie, traité de non-morale, récit apocryphe et hymne véritable à la valeur suprême, la belle humeur. Ecce homo : Ecce Hamlet, Ecce Nietzsche ? On donnerait, pour le Nietzsche qui exprime là et pour celui du dernier écrit, Nietzsche contre Wagner, tout le reste de l'œuvre – comme Nietzsche donnait, à la fin, «tout le reste de la musique pour Chopin».
  • GF - Philosophie
  • Paru le 24/09/1992
  • 316 pages - 108 x 178 cm
  • Format poche
  • EAN : 9782080705723
  • ISBN : 9782080705723

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer