Couverture bientôt disponible

Charles le Chauve

La postérité n’a pas été tendre pour le petit-fils de Charlemagne, Charles II le Chauve, roi de la France occidentale de 843 à 877 et empereur d’Occident à partir de 875. Son époque n’a pas meilleure presse : d’après les historiens, cette période n’aurait été que faillites et décadence. On considère Charles II comme un souverain faible et même néfaste dont le règne fut marqué, à l’extérieur, par les invasions normandes et, à l’intérieur, par le développement rampant de la féodalité. Dans cette étude politique de la vie et du règne de Charles II, Janet L. Nelson nous conte une autre histoire. Elle nous fait découvrir un roi fort capable, plein de ressources qui, en de difficiles circonstances, réussit à maintenir et même à renforcer la monarchie en s’alliant à l’aristocratie et en utilisant les ressources de l’Église. Charles le Chauve sut toujours exploiter les différentes occasions qui se présentaient à lui pour étendre son territoire et cela aux dépens de ses parents et alliés. Il parut atteindre le sommet de ses ambitions en se faisant couronner empereur d’Occident à Rome en 875. S’il fut un grand roi, c’est dans un autre domaine : en établissant son contrôle sur les vallées de la Seine et de ses affluents – le cœur même du royaume franc occidental – il créa les bases matérielles et idéologiques d’un État qui survécut à l’empire carolingien et devint la France. Janet L. Nelson démontre dans son livre – apport majeur aux études médiévales – que Charles II le Chauve fut digne de son grand-père et qu’il peut être considéré comme l’un des pères fondateurs du royaume de France.
  • Histoire (Aubier)
  • Paru le 14/02/1994
  • Genre : Histoire
  • 404 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782700722611
  • ISBN : 9782700722611

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer