Ciels d’orage

Ciels d’orage

Conversations avec Chirstophe-Ono-dit-Biot

Né à Belgrade le 7 octobre 1951 d’une mère tchèque et catholique et d’un père bosniaque et musulman, Enki Bilal est l’un de nos artistes les plus fascinants. En trente-neuf ans de carrière, entouré d’un cortège de héros amnésiques et de belles filles égarées, il a dynamité en pionnier les frontières entre bande dessinée, cinéma et art contemporain dont il est aujourd’hui l’une des stars. À quoi ressemble l’enfance d’un homme qui a dessiné avant que n’arrivent les pires catastrophes du XXe siècle ? Quel rôle attribuer à son père, tailleur du maréchal Tito, qui l’abandonne quand il a cinq ans ? Tout s’est-il joué dans cet atroce voyage en train vers l’exil, à neuf ans, ou entre les murs de la forteresse dont l’enfant avait fait sa cour de récréation ? Quel est-il, ce « casting inconscient » qui a fait éclore ces femmes aux seins bleus, et qu’est-ce que cette « planétologie » dont il a fait sa cause ? De Goscinny « passe-ton-bac-d’abord » à Ridley Scott et ses blade runners, des cendres de l’ex-Yougoslavie au sable d’une plage de Thaïlande, ces quarante-deux heures d’entretiens livrent pour la première fois les clefs d’un univers à la beauté tourmentée et réputé hermétique. Les clefs de la boîte noire d’Enki Bilal.
  • 272 pages - 145 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081264441
  • ISBN : 9782081264441

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer