Dance with the devil

Dance with the devil

Stanley Booth, membre du cercle des proches des Rolling Stones, a rencontré le groupe quelques mois à peine avant la mort de Brian Jones, qui s’était noyé dans une piscine en 1968. Il a vécu avec eux leur tournée américaine en 1969, faite de nuits blanches à écouter du blues et à parler de musique, et d’excès en tous genres avec drogues et groupies. Son récit palpitant culmine avec le tristement célèbre épisode du dernier concert de la tournée dans le désert californien, à Altamont Speedway : un véritable cauchemar rempli de bastonnades, de coups de couteau et de mort qui marque la fin des rêves de paix et de liberté de toute une génération. Dance with the Devil est considéré par Harold Brodkey et Robert Stone, entre autres, comme le meilleur livre jamais écrit sur les années soixante. Dans la nouvelle postface de Stanley Booth, il explique pourquoi il a mis une quinzaine d’années à écrire le livre, en revenant sur tous ses problèmes, de la drogue en passant par la prison.
  • Hors collection - Biographies et mémoires
  • Paru le 25/04/2012
  • Genre : Musique
  • 482 pages - 154 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081279391
  • ISBN : 9782081279391

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer