Couverture bientôt disponible

Des amis en toute saison

Tout le monde connaît Drieu La Rochelle, Vailland, Saint-Exupéry, Apollinaire, Céline, Mauriac, Giraudoux ou Camus. Mais qui a lu Roger Gilbert-Lecomte, André Beucler, André Lafon, Albert Paraz, André Billy, Léon Werth, Jean Grenier, Jacques Rigaut ? Ces hommes étaient liés par un lien indéfectible : l'Amitié, mais la postérité n'a retenu que les premiers, oubliant les écrivains de moindre renom qui partagèrent leur destinée et leurs tablées, leurs coups de gueule et leurs fous rires, leurs promenades nocturnes et leurs découvertes esthétiques. Sauf pour les curieux, les fanatiques, les adeptes de rééditions plus ou moins clandestines, les seconds appartiennent à la face obscure de la littérature. Vailland et Gilbert-Lecomte, ce poète que l'usage des drogues fit mourir à trente-six ans, furent inséparables dans le groupe du Grand Jeu, en marge du surréalisme. Drieu et Rigaut (le modèle du Feu follet), suicidés l'un et l'autre, partagèrent tout, les femmes comme le désespoir. On sait le rôle joué par Grenier auprès de Camus, mais se souvient-on de Lafon, compagnon de Mauriac, qui mourut en 1915, victime d'une mauvaise scarlatine, et qui revit dans le roman Galigaï ? Avec émotion, Macha Séry évoque ces compagnonnages, ces ombres, enlève la poussière qui recouvre certaines œuvres, et nous donne envie d'y aller voir.
  • 240 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080670595
  • ISBN : 9782080670595

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer