Couverture bientôt disponible

Édith Cresson

La Femme piégée

Le 15 mai 1991, Édith Cresson est nommée Premier ministre. C'est une date dans l'histoire de la République. Pour la première fois une femme occupe Matignon. Dix mois et demi plus tard, elle s'en va sous les crachats, lâchée par François Mitterrand qui l'a pourtant choisie envers et contre tous, lapidée par ses amis du PS, lynchée par la presse et défigurée par le Bébête show. Meurtre barbare s'il en fût… Mais pourquoi la société politique a-t-elle voulu faire tomber cette femme de gauche dans les oubliettes de l'Histoire ? Avec son langage incendiaire, ses manières brutales et son activisme débridé, Édith Cresson dérangeait. Cette anticonformiste d'Etat, en marge du sérail, briseuse de tabous, s'en est pris à beaucoup de lobbies et, dans un climat d'hystérie, a pourtant accumulé les tentatives de réforme : délocalisations, immigration, apprentissage, restructurations industrielles. Comment Mitterrand l'a-t-il choisie et préparée pour ce poste à haut risque lors de leurs rendez-vous secrets pendant la guerre du Golfe ? Pourquoi Pierre Bérégovoy a-t-il mené contre elle une guerre permanente ? Qui sont les lieutenants de Rocard, de Fabius et de Jospin décidés à l'abattre ? Quel rôle a joué auprès d'elle son électrique conseiller spécial, Abel Farnoux ? Comment a-t-elle géré maints dossiers, de l'indemnisation des hémophiles contaminés par le virus du sida à l'affaire Habache ? Édith Cresson apparaît comme la victime expiatoire du socialisme moribond et de la misogynie vivace. Ce récit politique inhabituel abonde en documents explosifs et en révélations. Il raconte aussi la souffrance insoupçonnée d'une femme au pouvoir.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 14/10/1993
  • 348 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080668400
  • ISBN : 9782080668400

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer