Ils nous traitaient comme des bêtes

Evadée de l'enfer de Daech, elle a le courage de raconter.

    • Édition de : Célia Mercier
Évadée de l'enfer de Daech, Sara a le courage de raconter. Août 2014, Sara 27 ans, prépare son mariage dans son village du Sinjar en Irak. Une nuit, les hommes de Daech, cagoulés et surarmés, déferlent sur les terres des yézidis, une minorité religieuse paisible qu'ils considèrent comme des adorateurs du diable. Après avoir exécuté tous les hommes du village, ils enlèvent les femmes et les enfants, leur butin de guerre. Puis les jeunes filles sont violemment arrachées à leurs mères. Elles seront vendues comme esclaves sexuelles aux guerriers de l'organisation de l'État islamique. En quelques heures, Sara va perdre son père et trois de ses frères. Avec ses sœurs, elle sera enfermée dans de nombreux lieux de détention, où les soldats de Daech viennent choisir des femmes pour les violer. Prisonnière durant de longues semaines, Sara parviendra à s'évader au cours d'un périple sidérant et à se réfugier dans un village du Kurdistan. Aujourd'hui sans nouvelles des douze membres de sa famille enlevés par le Califat, elle survit, hanté par les cauchemars. Ce témoignage bouleversant, renforcé par le récit d'autres victimes yézides, dénonce l'effarante barbarie des soldats de l'organisation de l'État islamique.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 26/08/2015
  • Genre : Documents
  • 240 pages - 145 x 219 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081365001
  • ISBN : 9782081365001

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer