Couverture bientôt disponible

L’Indépendance confisquée

Ferhat Abbas, l'ancien président du Gouvernement provisoire de la République algérienne dresse le bilan sans complaisance de l'Algérie de 1962 à 1978. Après sept ans de guerre, l'indépendance est proclamée le 5 juillet 1962. Mais elle est confisquée par Ben Bella d'abord, par Boumediene ensuite. En voulant imposer le « socialisme » et en soumettant l'Algérie à leur pouvoir personnel, ils ont entravé son évolution et « trahi le sang des chouhada ». Ferhat Abbas analyse les difficultés de l'Algérie à la lumière du passé historique, de la colonisation, de l'expérience de la « révolution par la loi » et de la lutte armée. Pour lui, le pays peut trouver son équilibre en associant l'héritage de l'Islam, sa dimension religieuse et sociale, et la conception libérale de la démocratie. Un témoignage lucide et généreux sur l'Algérie, sur le tiers monde.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 17/10/1984
  • Genre : Histoire
  • 240 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080647184
  • ISBN : 9782080647184

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer