Couverture bientôt disponible

La Sainte Alliance

La papauté, une des plus anciennes institutions du monde, a toujours joué un double rôle : autorité spirituelle et religieuse, certes, mais aussi acteur incontournable de la scène politique internationale. Et c’est justement pour asseoir cette puissance politique qu’est fondé en 1566, sur l’ordre de Pie V, le service d’espionnage du Vatican : la Sainte Alliance – à laquelle vient s’ajouter en 1910 un département de contre-espionnage, le Sodalitium Pianum. Bien que le Saint-Siège ne reconnaisse toujours pas officiellement son existence, elle a œuvré dans l’ombre au cours des cinq derniers siècles, faisant assassiner des rois, finançant des coups d’État, soutenant des dictatures, créant nombre de sociétés secrètes chargées d’éliminer des opposants, aidant à l’évasion de criminels nazis, provoquant des faillites financières et nouant des relations occultes avec la mafia et les trafiquants d’armes. Comme le résume très bien Paluzzo Paluzzi, plus haut dirigeant de la Sainte Alliance au milieu du XVIIe siècle : «Si le pape ordonne de liquider quelqu’un pour défendre la foi, on le fait sans poser de questions. Il est la voix de Dieu, et nous, son bras exécuteur.» Grâce à des recherches extrêmement documentées qui détaillent cinq siècles d’histoire, Eric Frattini nous livre une enquête exclusive sur la «face cachée» de la papauté – des révélations qui font froid dans le dos.
  • 466 pages - 152 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080689320
  • ISBN : 9782080689320

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer