Couverture bientôt disponible

Le Guignol et le magistrat

Dans ce dialogue musclé et sans contraintes sur la liberté d’expression, deux univers, deux modes de pensée s’affrontent. D’un côté un homme de justice, défenseur d’une liberté d’expression raisonnée et sans hypocrisie. De l’autre un saltimbanque dont la liberté d’expression conditionne le travail au quotidien. Le premier s’inquiète de la caporalisation de la pensée qui inhibe notre liberté de réflexion. Le second est révolté par l’omnipotence de l’argent : à l’heure où les médias sont à la solde des annonceurs et appartiennent pour la plupart à des grands groupes industriels – avionneurs, bétonneurs, fabricants d’armes –, il pose des questions qui font mal. Pouvons-nous tout dire, en France, en ce début de XXIe siècle ? Deux citoyens s’interrogent et développent une recherche appliquée, préférant laisser la recherche fondamentale aux philosophes et essayistes. Aucun domaine n’est négligé : religions, racisme, liberté des humoristes, antiaméricanisme, journalisme de connivence, presse people, « libre antenne » sur la bande FM, dictature de l’audimat, création artistique, casseurs de pub, etc. Chacun à sa façon, Philippe Bilger et Bruno Gaccio bousculent nos convictions et nos « pensées réflexes » en défendant la plus noble des causes : la liberté de penser et de dire pour rendre le monde meilleur. Gilles Verlant
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 24/09/2004
  • Genre : Documents
  • 360 pages - 152 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080686350
  • ISBN : 9782080686350

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer