Couverture bientôt disponible

Lettre ouverte pour la révision

Le 16 juillet 1960, deux jours seulement après l'obtention de sa grâce, Gaston Dominici écrivait au Président Charles de Gaulle : « Je viens solliciter de votre très haute bienveillance la révision de mon procès. Il faut que vous m'aidiez, Monsieur le Président, avant que je repose dans ta paix éternelle, à faire éclater aux yeux de tous mon innocence. Il faut que vous m'accordiez, je vous en supplie, le droit de faire reconnaître celle-ci. Il faut que tous mes enfants et si nombreux petits-enfants, qui sont toute ma raison de vivre, portent un nom que j'ai honoré durant toute ma vie par mon travail et ma conduite, qu'une erreur épouvantable a rendu honteux. » Aujourd'hui, plus de cinquante ans après le début de l'affaire de Lurs, c'est au tour d'Alain Dominici, son petit-fils, et de William Reymond, journaliste spécialiste de cette énigme judiciaire qui attise tes passions depuis des décennies, d'honorer la volonté de justice de Gaston Dominici. C'est à leur tour, après des années à affronter l'inertie de l'appareil judiciaire, de s'adresser preuves à l'appui et éléments nouveaux en main, à l'opinion comme au chef de l'Eilat. Dans cette lettre ouverte, ils démontrent les carences de l'enquête, dévoilent de nouvelles révélations sur les véritables assassins, en appellent à l'opinion comme à l'histoire. Pour que la vérité soit, enfin, faite.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 23/05/2003
  • Genre : Essais
  • 240 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080684615
  • ISBN : 9782080684615

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer