Couverture bientôt disponible

La Fin de l'Europe

L’échec du référendum marque-t-il la mort de l’Europe ? Non. Y aurait-il donc un bon usage du « non » ? Oui. Telles sont les deux réponses qu’apporte, dans cet essai lucide et passionnément européen, Renaud Dehousse, un des connaisseurs les plus subtils de la machine européenne. Pour lui, les Européens ont toujours adhéré à l’Europe tant que celle-ci s’efforce de régler des problèmes concrets. En revanche, ils s’en détachent quand on les invite à débattre de problèmes institutionnels que, à tort ou à raison, ils perçoivent de manière abstraite ou inquiétante. Tant qu’il n’y aura pas de peuple européen, il ne servira à rien de proposer une constitution à l’Europe. Plutôt donc que de nous lamenter, avançons. Renouons avec des projets concrets et défaisons-nous des idées toutes faites. Celles qui voudraient que le couple franco-allemand donne le « la » à un continent aujourd’hui plus diversifié ou qui, à l’inverse, craignent une hégémonie britannique pourtant bien improbable. Cet essai bouscule tous les conformismes sur l’Europe, conformismes dont on a pu mesurer la puissance pendant le débat référendaire. Raison de plus pour prêter attention à ce livre.
  • 192 pages - 136 x 221 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082105354
  • ISBN : 9782082105354

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer