Couverture bientôt disponible

Une nouvelle introduction à l'art du XXe siècle

Qui sait si Bonnard ne parlera pas plus aux générations futures que son ami Matisse, aujourd’hui plus célèbre car plus expérimentateur, mais moins subtil ? Qui sait si Les Demoiselles d’Avignon de Picasso, dans leur audace, ne touchent pas moins juste que la statuaire africaine dont il s’est inspiré ? Combien plus saisissantes sont les déformations opérées par le même Picasso dans ses œuvres érotiques. Et plus plastiques encore celles de Bellmer. Et les collages de Max Ernst, moins formalistes que ceux des cubistes. Qui sait si Magritte, en peignant platement, n’est pas allé plus loin dans l’art philosophique que les artistes conceptuels, qui ont refusé la peinture jugée trop traditionnelle ? Et le ready-made était-il si riche d’avenir, quand Duchamp résolvait les problèmes qu’il a posés dès L’Urinoir ? Qui sait si Rothko, de Staël et Pollock, en plongeant éperdument dans le « grand vide blanc » où s’étaient lancés les pionniers de l’abstraction, n’ont pas été emportés avec elle ? Dans quelle mesure, et comme jamais, l’art occidental au XXe siècle aura-t-il été bouleversé par la part autre ? Arts de l’Afrique, de l’Orient ; art des premiers âges, depuis Lascaux ; « art des fous » ; et cette part autre de l’inconscient dont la découverte a permis d’explorer, comme jamais là encore, le continent du désir. Tels sont quelques-uns des points de vue et réévaluations que propose ce livre, en vertu de la plus ou moins forte intensité des œuvres et d’une critique d’art qui souhaite dépasser tout discours normatif. Pour ouvrir à une histoire de l’art du XXe siècle qui, apparemment écrite, est loin de l’être. Sans totems ni tabous.
  • 272 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082103343
  • ISBN : 9782082103343

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer