Le Dilemme russe

la Russie et l'Europe occidentale d'Ivan le Terrible à Boris Eltsine

La Russie est-elle européenne ? À la tête d’un véritable État continent s’étendant en Europe et en Asie depuis le XVIe siècle, les tsars de Russie puis les leaders soviétiques n’ont cessé de s’interroger sur l’identité de leur pays et de se heurter à la question des relations qu’il convenait de nouer avec l’Europe occidentale, tour à tour perçue comme un modèle de modernité et d’efficacité et comme une source de danger et de subversion. Fallait-il l’imiter pour mieux la dépasser ? Ou bien céder au désir de s’en protéger ? Durant quatre siècles, les décideurs russes ont été confrontés à un véritable « dilemme » qui a lourdement pesé sur leurs pratiques diplomatiques et influencé leurs perceptions des réalités européennes. C’est l’histoire de ce dilemme que cet ouvrage, à la croisée de l’histoire des relations internationales et de l’histoire des représentations, a choisi d’explorer en s’appuyant sur un vaste ensemble documentaire et des archives accessibles depuis peu.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 15/02/2002
  • Genre : Histoire
  • 368 pages - 152 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082100984
  • ISBN : 9782082100984

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer