Couverture bientôt disponible

Les Marginaux parisiens

aux XIVe et XVe siècles

C’est à l’historien polonais Bronislaw Geremeck – aujourd’hui l’un des membres les plus connus de Solidarnosc – que nous devons cette remarquable étude des Marginaux parisiens aux XIVe et XVe siècles. L’auteur poursuivit en France, grâce au Centre National de la Recherche scientifique et à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, la thèse dont la traduction française parut en 1976. Aux XIVe et XVe siècles, tout un appareil répressif, mis en place face à une situation de jour en jour plus inquiétante, tente en vain de régler le vagabondage, la prostitution, la mendicité, la criminalité. Une ville aussi monstrueuse que le Paris du XVe siècle (peut-être 200 000 habitants), sans cesse alimentée par le flux des errants chassés des campagnes, offre un excellent champ d’études. Les poèmes de François Villon recoupent ici les dures leçons des archives judiciaires. En même temps se dévoile une topographie sociale du Paris souterrain dont les données profondes seront de longue durée.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 01/10/1976
  • Genre : Histoire
  • 360 pages - 130 x 200 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082108058
  • ISBN : 9782082108058

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer