Couverture bientôt disponible

Rome et le martyre

Du IIe au IVe siècle après Jésus-Christ, à la suite de la rédaction du Nouveau Testament, de nombreux chrétiens sacrifient leurs vies à Dieu, se portant parfois audevant des persécutions. Si le martyre oppose une résistance au monde romain, il en épouse aussi les traditions et les usages – du goût pour les discours publics que ceux qui vont mourir partagent avec les sophistes à la gloire que connaissent également athlètes et gladiateurs. Il suscite également des questions théologiques capitales : pourquoi les premiers martyrs voient-ils dans Dieu ou dans le Christ, et non dans les gouverneurs qui décrètent leur mise à mort, l’agent de leur martyre ? Les martyrs volontaires contreviennent-ils à la condamnation religieuse du suicide ? À l’heure où le martyre revêt de nouveaux visages, Glen Bowersock explore ainsi les sources d’un phénomène qui constitue une étape décisive de l’histoire du christianisme.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 18/01/2002
  • Genre : Histoire
  • 160 pages - 136 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082100977
  • ISBN : 9782082100977

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer