Couverture bientôt disponible

Dieu n’aime pas les enfants

Buenos Aires, au début du XXe siècle, est une grande ville en pleine expansion tumultueuse. Pour de nombreux immigrés, «c’est comme en prison quand l’air vous manque, sauf qu’ici les barreaux, c’est l’excès de rues, les maisons surpeuplées, les caniveaux puants d’eaux usées, les terrains vagues stériles». Un assassin rôde dans la ville, qui, impunément, massacre des innocents. Des garçons livrés à eux-mêmes, des gamins des rues dont les rêves sont destinés à s’éteindre dans la rage jour après jour. Qui peut bien vouloir leur mort ? La vérité est là, sous les yeux de tous, mais personne ne sait la voir. Les seuls capables de la sentir sont ces enfants, peut-être parce que cette vérité se déplace à hauteur de leurs yeux. Suivant l’intrigue d’une enquête policière, la prose magnifique, âpre et sensuelle de Laura Pariani nous fait pénétrer dans un monde douloureux et vivant, celui des Italiens arrivés en Argentine au début du XXe siècle.
  • 338 pages - 145 x 221 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081207318
  • ISBN : 9782081207318

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer