À l’amour comme à la guerre

« En amour » disait Bonaparte, « il n’y a qu’une solution : la fuite ». Faut-il retenir l’opinion lapidaire d’un stratège qui passe pour avoir manœuvré comme une huître sur la carte du Tendre ? On est toujours vaincu par l’amour, que ce soit par K.-O., par jet de l’éponge ou par forfait. Ces petites flèches empoisonnées ne pardonnent pas. Telle pourrait être la morale - l’une des morales – de ces quelques trente scènes de la vie de couple qui évoquent les enfers et les paradis dont est pavé notre purgatoire.
Querelles de Brest ou d’ailleurs, brouilles sur canapé, réconciliations sur l’oreiller, coups de foudre, coups fourrés, amours toujours, amours défuntes, c’est le pain de ménage, la vie quotidienne du cœur. Il se peut qu’au bout du compte on se retrouve seul, mais c’est d’ordinaire à deux, à trois, ou davantage.
Ces récits font-ils plus appel à l’imaginaire ou à l’observation ? Il n’importe. Chacun y retrouvera des situations qui sont notre lot commun, que nous les ayons vécues ou que nous en ayons été les témoins. Nous sommes tous des juifs amants, comme on disait dans les rues de Mai 68, et ce combat-là continuera toujours.
  • 222 pages - 130 x 200 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080665416
  • ISBN : 9782080665416

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer