Couverture bientôt disponible

L’Utopitre

« Étymologiquement, l'utopiste est un individu rêvant d'une société idéale. Le pitre, lui, est farceur, bouffon. Séparément ils présentent peu de danger pour des sociétés équilibrées mais, profitant de périodes troubles, ils s'unissent, se confondent, se nomment utopitres, deviennent incontrôlables, indépendants et iconoclastes. En un mot, ingérables. Leur fonction principale : critiquer l'ordre établi et inoculer dans nos rêves et nos fantasmes une part de rébellion et d'insoumission qui nuisent à la collectivité. Catalogués renégats, les utopitres sont bandits, voleurs, menteurs, mécréants, assassins, parfois même chanteurs de rock. L'article de la nouvelle Constitution, extrait de la Déclaration universelle des droits de l'homme et de l'ordinateur, est en somme très clair, hurle le colonel. Il stipule même que chasser l'utopitre est une obligation citoyenne et l'éliminer un devoir. Toute personne gradée peut donc disposer des vies de ces traîtres parasites comme bon lui semble. Refermant sèchement le manuscrit, le jeune militaire se lisse la moustache sans un mot, monte sur son cheval puis éructe à la troupe transie de froid qui l'a écouté avec attention : Trouvez-le ! »
  • 252 pages - 135 x 210 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080677341
  • ISBN : 9782080677341

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer