Couverture bientôt disponible

Le Vélo de Berkovitz

Paris, 1952. Que poursuit Sandor Berkovitz au fond de sa boutique vide ? De mystérieuses affaires ? Les rêves d’une âme enchantée ? Ou les souvenirs d’une vie à travers le siècle ? Après une enfance sortie d’une toile de Chagall, Sandor Berkovitz, est, durant la guerre 14-18, brancardier cycliste, puis poseur de clystères. La paix revenue, il devient le principal accessoiriste des films de Fritz Lang et de Murnau. À travers les remous de la vie, le vélo est pour lui l’instrument de la découverte du monde, du bonheur d’être et de l’égalité d’âme. Il devient celui de la traversée des enfers, de la survie et de la fuite quand Sandor, en 1942, est pris dans la rafle du Vel-d’Hiv et déporté à Auschwitz… avec sa bicyclette. Myette Ronday recrée cette histoire dans l’Histoire, au gré des déliements enjoués de l’imaginaire et des reflux d’une mémoire douloureuse, par la grâce d’une écriture fluide qui ménage sans cesse la surprise entre bouffées d’humour et ravissements intimes.
  • 432 pages - 135 x 210 cm
  • Broché
  • EAN : 9782080682079
  • ISBN : 9782080682079

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer