Reculer pour mieux sauter

Deux types se retrouvent le même jour au service des urgences de l’hôpital Saint Louis, et pour la même raison navrante : suicide raté.
 
Le premier, Norbert Plateau, 40 ans, marié, deux enfants, commerçant, a avalé un tube entier d’on ne sait trop quoi, agrémenté d’un Niagara de Vodka. Samu, lavage d’estomac, autant dire qu’il n’est pas frais.
 
Le second, Paul Vouillé, 30 ans, célibataire, sans emploi, s’est jeté du haut du 6e étage, s’est hélas ramassé fort mal sur le balcon du 4e, où on l’a découvert en piteux état, ecchymoses, contusions multiples, fractures. Il n’est pas frais non plus.
 
Le hasard les a réunis dans la même chambre double, l’un plâtré de haut en bas, l’autre vert pâle, ce qui ne les a pas empêchés de faire connaissance, de sympathiser : le suicide rapproche, à condition de se rater. Ils ont échangé leur adresse et se sont promis de s’écrire régulièrement, pour se donner des nouvelles.
 
Avec une bonne dose d’humour, le roman de leurs expériences entremêlées d’espoirs et de désillusions pourra peut-être éclairer certains désespérés chroniques, et leur éviter de se faire sauter le caisson 
  • 216 pages - 135 x 210 cm
  • Broché
  • EAN : 9782081286788
  • ISBN : 9782081286788

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer