Couverture bientôt disponible

Mémoire et identité

Il m’a été donné de faire l’expérience personnelle des « idéologies du mal ». C’est une chose qui ne peut s’effacer de ma mémoire. Ce fut tout d’abord le nazisme. Ce que l’on pouvait voir en ces années-là était quelque chose de terrible. À ce moment, pourtant, beaucoup d’aspects du nazisme demeuraient encore cachés. La véritable dimension du mal qui se déchaînait en Europe ne fut pas perçue de tous, ni même de ceux d’entre nous qui étaient au centre de ce tourbillon. Nous vivions plongés dans une grande éruption de mal et ce n’est que peu à peu que nous avons commencé à nous rendre compte de sa réelle importance […]. Plus tard, en réalité une fois la guerre finie, je pensais en moi-même : « Le Seigneur Dieu a accordé douze années d’existence au nazisme et après douze années, ce système s’est écroulé […]. Si le communisme a survécu plus longtemps et devant lui une perspective de développement c’est qu’il doit y avoir un sens à tout cela. » Jean-Paul II. Dans cet ouvrage d’une ampleur : exceptionnelle, Jean-Paul II nous lire les fruits d’une vie de méditation politique et spirituelle sur le monde. Pourquoi le mal existe-t-il ? Comment l’homme doit-il exercer sa liberté ? Quels dangers guettent nos démocraties ? Relecture de l’histoire, retour sur le parcours d’un homme hors du commun, ce livre sera pour tous, croyants et non-croyants, une magistrale leçon de sagesse.
  • Hors collection
  • Paru le 03/03/2005
  • Genre : Essais
  • 224 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782082105026
  • ISBN : 9782082105026

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer