Couverture bientôt disponible

Copernic et la révolution copernicienne

Il est peu de découvertes scientifiques qui aient suscité autant de fascination et de commentaires que celle de Copernic : la Terre n’est pas située au centre de l’univers et elle est en mouvement autour du Soleil. S’interrogeant sur les raisons de cette postérité exceptionnelle qui vit Copernic devenir un paradigme philosophique, Jean-Jacques Szczeciniarz analyse les relations entre ce que l’on appelle la révolution copernicienne et la réalité des résultats acquis par Copernic, et propose un parcours détaillé des textes de l’astronome. On y voit se dessiner un itinéraire jalonné d’hésitations et de contradictions. Hétérogène, l’œuvre de Copernic hésite entre l’archaïque et le nouveau : au prix d’un gigantesque effort, Copernic a tenté d’adapter ses hypothèses à l’astronomie médiévale et renaissante. Il n’en a pas moins produit une nouvelle conception, véritablement philosophique, de l’apparence. Parce que Copernic invente l’idée d’un observateur en mouvement, pris dans l’objet même qu’il étudie, la philosophie se voit dès lors contrainte de penser sur de nouvelles bases ce qu’il en est de la connaissance. Mieux encore, la révolution copernicienne nous montre que nos grandes conquêtes scientifiques passent par le renoncement aux situations privilégiées que nous croyons légitimement occuper.
  • Nouvelle bibliothèque scientifique
  • Paru le 09/10/1998
  • Genre : Sciences
  • 448 pages - 152 x 240 cm
  • Noir et blanc - Broché
  • EAN : 9782082115674
  • ISBN : 9782082115674

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer