L’enfant donné pour mort

parents, comment vivre une guérison

Aucun enfant ne grandit sans qu’à un moment ou à un autre ses parents ne craignent pour sa vie. Lorsque la peur de perdre un enfant s’impose comme une échéance, à la suite d’une maladie grave comme le cancer, le traumatisme de la perspective de la mort est souvent difficile à surmonter. Dans ce livre, écrit à l’appui d’une expérience de psychanalyste en cancérologie de l’enfant, il est question du bouleversement durable que crée cette peur et des relations que les mères entretiennent avec leur enfant à travers le filtre de l’image qu’elles s’en sont fait depuis l’annonce de la maladie : celle d’un enfant donné pour mort. Danièle Brun met l’accent sur l’ambiguïté de cette image et sur le risque qu’elle représente pour l’enfant si la mère n’y reconnaît pas la reviviscence de ses propres peurs. On ne peut pas comprendre les effets traumatiques liés à l’annonce de la mort et à la guérison sans prendre en considération l’image de cet enfant né du fantasme de ses proches, tout particulièrement de sa mère. Cette image, taboue, marque et encombre le retour des enfants à la vie. Mais il est possible de s’en libérer. On en trouvera dans ce livre de nombreuses illustrations.
  • 192 pages - 136 x 220 cm
  • EAN : 9782700704471
  • ISBN : 9782700704471

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer