Couverture bientôt disponible

L’Exception féminine

Le propre du féminin déroge aux généralisations élaborées par Freud pendant les premières décennies de son œuvre. Sa singularité rompt avec le bel ensemble théorique – phallocentrique – qu'il construit à propos des hommes. Cependant, loin de faire objection, l'exception féminine confirme la règle qui régit l'univers du masculin dans le symptôme et le malaise. La «femme» occupe une place centrale, non seulement parce que la psychanalyse a été inventée grâce au discours de l'hystérique, mais aussi parce que son «continent noir» rend raison des impasses de la jouissance des hommes comme de celle des femmes. Comment la spécificité du phallus, symbole unique de la différence pure, pourrait-elle être saisie plus simplement qu'à travers le problème de la castration féminine ? Comment mieux situer la perversion spécifique au désir de l'homme que grâce à son fantasme d'une Femme Idéale ? La clef du paradis mythique dont il croit se souvenir, la plénitude originelle qui le pousse à la chasse, resteraient incompréhensibles sans la particularité de la jouissance féminine. Mais cette «exception féminine», qui fait de chaque femme un trésor précieux, se paye d'un prix exorbitant. L'aliénation pesante subie par les femmes – partout et depuis toujours – se résume à une confusion coûteuse entre cette «exception» et son «exclusion», plus ou moins violemment mise en acte, de la société des frères.
  • 270 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782700721928
  • ISBN : 9782700721928

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer