Couverture bientôt disponible

Le Lien affectif

«L’identification est la forme la plus originaire du lien affectif à un objet.» Huit études, rédigées sur une période de dix ans, tentent de tirer les implications, pour la psychanalyse, de cette phrase énigmatique du dernier Freud. Ces implications sont multiples : «éthiques» et «politiques» (la psychanalyse est-elle à même de nous libérer d’une conception autoritaire du «lien social» ?), thérapeutiques (la cure analytique peut-elle, doit-elle se distinguer de l’hypnose ?), théoriques (le concept d’«inconscient» échappe-t-il vraiment à la problématique de la conscience, à la philosophie du sujet ?). Qu’ils traitent de Freud, de Lacan, de Michel Henry ou de Lévi-Strauss, de la rhétorique ou de l’anthropologie de la transe, les essais ici rassemblés réenvisagent toutes ces questions, au risque de déranger quelques certitudes bien ancrées. À l’écart du freudisme orthodoxe comme de sa version lacanienne, ils se frayent une nouvelle voie à travers la psychanalyse. À la fin, on se demande s’ils n’aboutissent pas tout simplement ailleurs.
  • 264 pages - 135 x 220 cm
  • EAN : 9782700721621
  • ISBN : 9782700721621

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer