Couverture bientôt disponible

Rêver avec Freud

l'histoire collective de l'Interprétation du rêve

S’il est un livre fondateur de la psychanalyse, c’est L’Interprétation du rêve de Sigmund Freud, paru pour la première fois en 1899. Le lecteur y découvrait la voie royale d’accès à l’inconscient. Pourtant, l’histoire de cette œuvre demeure méconnue. Comment a-t-elle été élaborée ? Quelles transformations a-t-elle subies au cours du XXe siècle ? Quelle a été sa réception au sein de la communauté scientifique et parmi les non-spécialistes ? Lydia Marinelli et Andreas Mayer se livrent à une enquête passionnante qui redonne vie aux huit éditions successives établies par Freud entre 1899 et 1930. Ils relatent les débats entre Freud et ses premiers lecteurs – patients, critiques et disciples dont Adler, Ferenczi, Jones ou Jung –, et montrent que L’Interprétation du rêve fut le fruit d’un travail collectif intimement lié à l’histoire agitée du mouvement psychanalytique, alors en plein essor à Zurich et à Vienne. Conçu à l’origine comme un outil de «conversion» à l’analyse du rêve, il devint un instrument de combat théorique, avant de s’imposer comme un monument intangible. Enrichi de textes et d’échanges épistolaires inédits en France – les contributions d’Otto Rank qui cosigna quatre éditions successives, une parodie de L’Interprétation du rêve par le frère de Freud, Alexander, ou encore les lettres du psychiatre Eugen Bleuler et du psychanalyste Alphonse Maeder –, ce livre jette une lumière nouvelle sur l’inventeur de la psychanalyse et sur le mythe de son splendide isolement.
  • 336 pages - 136 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782700703986
  • ISBN : 9782700703986

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer